Combien peut-on gagner en tant qu’étudiant jobiste ?

Votre enfant a moins de 18 ans ?

Dans ce cas, il peut travailler de façon illimitée*, et ce, jusqu’au mois de ses 18 ans. Dans le mois suivant cet anniversaire, certaines règles s’appliquent pour conserver les allocations familiales.

* Attention : cette liberté s’applique uniquement aux allocations familiales.

Votre enfant a plus de 18 ans

Dans ce cas, vous pouvez toujours bénéficier des allocations familiales si votre fils ou votre fille…

  • ne travaille pas plus de 475 heures par an en tant qu’étudiant, avec des cotisations sociales réduites ;
  • ne travaille pas plus de 80 heures par mois avec des cotisations sociales ordinaires ;
  • est affilié(e) en tant qu’indépendant mais ne paie aucune cotisation comme indépendant à titre principal ;
  • ne bénéficie pas d’une allocation sociale.

Il existe aussi plusieurs cas particuliers.

Votre enfant travaille

  • dans un système de formation en alternance ;
  • dans le cadre d’une formation pratique sur le lieu de travail ;
  • ou dans le cadre d’un contrat de stage rémunéré ?

Dans ce cas, ce travail n’est pas considéré comme une activité lucrative. Ces heures ne sont donc pas prises en compte dans le calcul du total des heures travaillées.

Votre enfant reçoit un revenu d’intégration ou une indemnité pour son bénévolat ? Dans ce cas, vous ne perdrez jamais vos allocations familiales.

Toutefois, cette éventualité existe si votre fils ou votre fille perçoit des allocations d’insertion, ou une allocation sociale pour cause de maladie, d’invalidité, d’accident de travail, de maladie professionnelle, de chômage ou d’interruption de carrière.

Votre enfant quitte l’école et reçoit une allocation de remplacement de revenus ? Dans ce cas, cette situation peut poser problème pour qu’il continue de bénéficier des allocations familiales.


Restez informé sur MyFamily? S'inscrire: