Lorsque votre enfant franchit le pas vers un autre type d’enseignement, beaucoup de choses changent, notamment au niveau des allocations familiales. Vous bénéficiez d’un droit inconditionnel aux allocations familiales jusqu’au 31 août de l’année où il atteint ses 18 ans. Généralement, vous conservez ce droit jusqu’à ses 25 ans s’il fait des études. Si votre enfant veut travailler en dehors de ses cours, il y a néanmoins quelques conditions à respecter. Celles qui s’appliquent à votre enfant dépendent du type d’enseignement qu’il suit.

Enseignement secondaire

Par enseignement secondaire, il faut également entendre l’enseignement de promotion sociale, l’enseignement privé, l’enseignement à horaire réduit, l’enseignement à temps partiel, une formation reconnue et une formation de chef d’entreprise.

Ce sont particulièrement le nombre d’heures de cours et de travail ainsi que les revenus de l’enfant qui définissent votre droit aux allocations familiales. Cliquez ici pour plus de détails.

Contrat d’apprentissage

Dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, votre droit aux allocations familiales est subordonné à une série de conditions. Même si ce contrat d’apprentissage est refusé, résilié, annulé ou non reconnu, vous conservez votre droit aux allocations familiales dans certains cas. Vous trouverez plus d’informations ici.

Enseignement supérieur

Si votre enfant suit un enseignement supérieur, vous conservez généralement votre droit aux allocations familiales. Les conditions concernent principalement le nombre de crédits d’étude de votre l’enfant et les heures qu’il travaille. La date de début de l’inscription définit le moment auquel vous recevez les allocations familiales. Vous trouverez plus d’informations ici.

Enfin, une série de conditions spécifiques s’appliquent aux doctorants, aux étudiants inscrits pour une année supplémentaire pour un rapport de stage ou un mémoire de fin d’études ainsi qu’aux étudiants de l’enseignement professionel supérieur. Vous trouverez plus d’informations ici.

Études à l’étranger

Si votre enfant suit des cours à l’étranger, il se peut que vous conserviez votre droit aux allocations familiales. Les conditions varient en fonction de l’endroit où il fait ses études. Sélectionnez ici le pays où votre enfant étudie pour en consulter les conditions.

Travailler en tant qu’étudiant

Votre enfant peut naturellement avoir un salaire d’appoint à côté de ses études et des éventuels stages obligatoires. Les conditions varient en fonction de son âge et du type de contrat de travail.


Restez informé sur MyFamily? S'inscrire: